Pâques : un chemin tracé par Jésus

Pâques un cheminPour Jésus, comme pour nous, au bout de la vie, il y a la mort.
Mais Dieu ne l’a pas abandonné là. Il l’a ressuscité.

LA GRANDE PROMESSE DE DIEU :
Pour nous comme pour Jésus , au bout de la mort, il y a la vie.
Nous ne sommes pas seuls, nous passons de la vie à la mort, de la mort à la vie avec Jésus.

Le dernier repas : 
Dire au revoir à quelqu’un qu’on aime. Etre content de partager un dernier repas parce qu’il est encore là. Mais avoir le coeur gros de penser qu’il s’en va. C’est ce que Jésus a vécu avec ses amis le soir du Jeudi Saint.

La Croix : 
Savoir que quelqu’un que l’on aime va partir pour toujours. Partir sans revenir. Et le regarder s’éloigner sans pouvoir le retenir… Mais être présent comme Marie l’était près de la croix le soir du Vendredi Saint, c’est le plus important.

Le désespoir :
N’avoir aucune nouvelle de celui que l’on a aimé. Croire qu’il nous a abandonné. Se retrouver comme engourdi par le chagrin et par la nuit. Comme les amis de Jésus, le soir du Samedi Saint, croient qu’il n’y a plus d’espoirs. Mais Il revient dans la Gloire ! 

Le matin de Paques
Etre dans la nuit et se retrouver comme ébloui. S’endormir en ayant peur de ne plus être aimé et puis se réveiller en étant sûr qu’on ne sera jamais abandonné.
Telle la JOIE des femmes qui ont découvert le tombeau ouvert ! Dieu a ressuscité Jésus, Il est vivant, Alléluia !